Crème hydratante maison : La recette facile pour hydrater sa peau

Ce n’est pas toujours facile de trouver la recette de la crème parfaite pour notre peau. Des recettes par millier se trouvent dans les nombreux blogs, sites internet et livres et il est bien difficile de faire le tri. Je vous en propose une de plus mais celle-ci sera la bonne ! Cette recette de crème à la mauve inratable permettra d’hydrater votre peau en profondeur !

crème hydratante maison

SOMMAIRE

Qu’est-ce qu’une crème hydratante ?

Une crème hydratante est un produit cosmétique constitué majoritairement d’eau. Elle est formée par émulsion en mélangeant l’eau à l’huile et en y incorporant un émulsifiant pour stabiliser la crème. Elle maintient l’hydratation naturelle de la peau grâce à des ajouts cosmétiques hydratants et humectants tout en reconstituant le film hydrolipidique (lien) de la peau. De plus, l’huile formant une couche lipidique permettra de limiter l’évaporation cutanée et favorisera la bonne hydratation de la peau.

Pourquoi fabriquer sa crème hydratante maison ?

  • L’impact sur la santé : Fabriquer un soin hydratant c’est avant tout reprendre sa santé en main. En fabriquant des crèmes, nous pouvons choisir les ingrédients les plus adaptés à nos besoins. Nous évitons ainsi les ajouts de produits nuisibles à notre santé : parabènes, phtalates, sel d’aluminium, ingrédients cancérigènes, mutagènes et réprotoxiques (CMR).
  • L’impact du mieux consommer : Fabriquer ses cosmétiques maison fait partie du mouvement des consom’acteurs, souhaitant mieux consommer en minimisant le nombre d’ingrédients et en choisissant des produits de bases naturels et sains. Ainsi en fabriquant vos cosmétiques, vous choisissez les ingrédients bio et naturels les plus adaptés à vos besoins.
  • L’impact environnemental : Le processus de fabrication, le plastique utilisé, les essais sur les animaux (interdits en France mais pas dans certains autres pays) ainsi que les polluants rejetés dans les eaux usées de nos rivières sont autant d’arguments contre l’utilisation des cosmétiques conventionnels. De plus, les consommateurs sont de plus en plus en recherche de produits appelés « cruelty free ».

Ainsi nous avons de nombreuses raisons de se réapproprier sa santé et fabriquer ses propres cosmétiques.

Quels produits incorporer dans une crème hydratante maison ?

Pour réussir votre crème de jour maison, il vous faut 4 ingrédients indispensables :

  • Une phase huileuse : tout simplement de l’huile, mais pas n’importe laquelle ! Il faut qu’elle soit non comédogène, fluide, non grasse et au toucher sec. Vous pouvez aussi incorporer un macérât huileux riche en actifs cosmétiques de plantes. Je vous conseille de commencer avec l’huile de jojoba, au touché sec et connut pour réguler le sébum.
  • Une phase aqueuse : Pourquoi ajouter simplement de l’eau alors que la nature nous offre de belles fleurs que nous pouvons incorporer sous forme d’hydrolat et d’infusion.
  • Un émulsifiant : Il y en a beaucoup et sont utilisés pour stabiliser les crèmes. Sans eux, il serait difficile d’obtenir une crème. Chaque émulsifiant est unique et permet de stabiliser un mélange bien particulier avec une proportion bien particulière. Oui, c’est quelque fois compliqué de savoir quel émulsifiant choisir dans sa préparation. Je vous conseille de commencer avec l’émulsifiant Olivem 1000 utilisé dans la recette de cet article. C’est un émulsifiant polyvalent qui s’adaptera a beaucoup de vos préparations cosmétiques.
  • Un conservateur : Ils ont une action antibactérienne et antifongique. Ils empêchent donc le développement de bactéries et de champignons. Ceci est d’autant plus important lorsqu’ il y a de l’eau dans nos préparations maison. N’oubliez pas de stériliser votre matériel avec de l’alcool supérieur à 70° pour limiter l’incorporation de pathogènes dans vos cosmétiques.
medicinal flower 4246074 1920

Le saviez-vous ?

Les crèmes hydratantes du commerce sont généralement constituées de plus de 90 % d’eau alors qu’une crème maison en contient 40 à 70 %. Les produits cosmétiques maison sont beaucoup plus riches en actifs cosmétiques. Êtes-vous sûr de vouloir payer un produit qui contient plus de 90 % d’eau alors que vous pourriez fabriquer des produits de qualité et plus riches en actifs cosmétiques dans le confort de votre maison ?

Recette pour réaliser votre crème hydratante maison

Ici l’hydratation est renforcée par les fleurs de Mauve, vous serez subjugué par la douceur de cette crème. Prenez avec vous 2 bols et commencez à faire chauffer de l’eau pour le bain-marie.

tableau

Dans le bol A, nous y mettons la phase huileuse

1- Peser l’huile dans le bol A.

2- Peser l’Olivem 1000 et ajouter-le dans le même bol A.

3- Faire fondre au bain-marie, en mélangeant doucement. La température du bain-marie ne doit pas excéder 70 °C. Homogénéiser la solution à l’aide d’un fouet.

Dans le bol B, nous y mettons la phase aqueuse

1- Laisser infuser pendant 10 min 0,9 g de fleur de Mauve dans 22 mL d’eau. Filtrer les fleurs sur un petit bout de coton et récupérer 11,2 mL de cette eau infusée. La placer dans le bol B.

2- Peser la gomme xanthane et incorporer-la dans le bol B.

3- Faire chauffer doucement le mélange au bain-marie jusqu’à homogénéisation. La température du bain-marie ne doit pas excéder 70°C.

Emulsion:

1- Attention, avant de faire l’émulsion: Sortir le bol A du bain marie et ajouter le cosgard et les huiles essentielles, bien mélanger.

2- Verser la bol B dans la bol A tout en agitant. Fouetter vigoureusement sans incorporer de bulles d’air et jusqu’à que les solutions se mélangent d’une façon homogène. La texture doit devenir crémeuse.

3- Étiqueter avec le nom, les ingrédients, la date de fabrication et le temps de conservation (6 mois).

flower 774761 1920

Les conseils de La Mauve sur l’incorporation des huiles essentielles

Il est possible de rajouter des huiles essentielles dans vos cosmétiques. Elles pourront à la fois agir sur un problème donné et parfumer vos cosmétiques. Attention néanmoins, toutes les huiles essentielles ne sont pas adaptées à la peau, certaines sont photo-sensibilisantes, d’autres sont dermocaustiques, ou encore sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans. Concentrées actifs de plantes, il faudra veillez à ne pas en incorporer en grande quantité et à bien les choisir en fonction du besoin de votre peau. La règle à respecter est de ne pas dépasser les 1 % d’ajout d’huiles essentielles dans vos soins cosmétiques maison.

Vous en voulez plus ? J’ai créé spécialement pour vous un cours de cosmétique à base de plantes, il est disponible en formation e-learning sur mon site. J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me faire un retour sur la recette lorsque vous l’aurez essayé.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 10 =