Cosmétique naturel : Les 5 plantes de France pour avoir une belle peau

Les fleurs sauvages regorgent de bienfaits incroyables, elles donnent lieu à de parfaits cosmétiques naturels. Elles ont des vertus hydratantes, apaisantes, antibactériennes, antioxydantes, anti-inflammatoires, tonifiantes… Les plantes deviendront votre meilleur allié pour les soins de la peau.

SOMMAIRE

Cosmétique naturel: Pourquoi utiliser les plantes sauvages de France ?

Fleurs des champs cosmétique naturel La Mauve

Fleurs des champs dans vos cosmétiques naturels

Choisir des plantes sauvages de France, c’est avant tout une façon de consommer local sans aller acheter des produits provenant de l’autre bout du monde ! Poussant en abondance dans nos champs, elles ont des vertus thérapeutiques incontestables ! J’ai choisi de vous parler de 5 fleurs sauvages communes les plus utilisées en cosmétique naturel. Grâce à ces 5 plantes, vous découvrirez maintenant comment avoir une belle peau naturellement.

La plante aux vertus hydratantes : La Mauve (Malva sylvestris)

La mauve ressemble à une petite fleur d’hibiscus. C’est une plante d’une grande douceur qui lui est conférée par les mucilages. Celui-ci a de fortes affinités pour l’eau, formant un gel à son contact. Un peu comme le gel d’aloe vera, vous voyez ? La mauve confère donc des propriétés adoucissantes à vos préparations cosmétiques. Elle calme et adoucit les peaux sensibles et délicates.

Mauve  Cosmétique naturel La Mauve

Une lotion à base de Mauve faite à partir de 40 g de fleurs ou de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante et infusée 10 minutes, adoucira votre peau remarquablement. Cette lotion servira de base à vos préparations cosmétiques naturels et bio.

La plante aux vertus tonifiantes : La Pâquerette (Bellis perenis)

Je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément… Qui n’a pas été tenté d’enlever un à un les pétales d’une pâquerette. Difficile de passer à côté de ces jolies fleurs pendant la période de Pâques ! Riche en saponines, en résines et en huile essentielle, la pâquerette regorge de vertus thérapeutiques. On lui confère des vertus tenseurs de bustes et réducteur de vergetures. La pâquerette, sous forme de macération huileuse est un produit naturel de choix pour appliquer sur votre peau détendue. Vous pouvez maintenant vous détendre et profiter de votre cosmétique naturel !

les fleurs de pâquerette

Les fleurs de pâquerette

La plante aux vertus antibactériennes : Le souci des champs (Calendula arvensis)

Cette fleur sauvage commune ressemble étrangement à un petit Calendula officinalis. Son inflorescence jaune soleil éclaire nos prairies en saison hivernale. Il contient une résine aux vertus antibactériennes. Le calendula restaure les peaux à problèmes, et aide en cas de problèmes d’acné, de psoriasis et d’eczéma. Une macération huileuse de ses petits soleils suffira à vous vous combler de bonheur. Ce macérât deviendra votre cosmétique naturel indispensable.

Souci des champs

Le souci des champs

La plante pour donner une bonne mine : La carotte sauvage (daucus carota)

La carotte sauvage, tout comme la carotte cultivée possède des bêta-carotènes. Ses pigments aident à la synthèse de la mélanine, préparant votre teint au soleil en vous donnant de belles couleurs orangées. Les bêta-carotènes sont aussi de fabuleux anti-oxydants, diminuant le vieillissement cutané. C’est dans les graines que l’on retrouve de plus fortes concentrations en pigments. Les graines seront dont récoltées en fin d’été et à l’automne pour les incorporer dans votre macérât huileux. Attention néanmoins à appliquer ce mâcérat le soir car certains composés naturels contenus dans le mâcérât de carotte sont photosensibilisants. Un risque d’allergie peut aussi être présenté.

Carotte sauvage

La carotte sauvage

La plante aux vertus hémostatiques et anti-inflammatoires : L’achillée millefeuille (Achillea millefolium)

Cette plante sauvage médicinale s’appelle ainsi car 1000 feuilles la composent. En effet, ses feuilles sont tellement découpées qu’elles s’apparentent à des points de sutures. D’ailleurs, on l’appelle aussi l’herbe aux charpentiers car elles étaient utilisées par les charpentiers pour suturer leurs plaies ! Cette plante est hémostatique, c’est-à-dire qu’elle arrête les saignements des plaies ouvertes. C’est grâce à la présence des tanins que cette magie s’opère. Ils ont aussi le pouvoir de resserrer les tissus, mais aussi de tonifier et redonner l’éclat de la peau. L’achillée millefeuille contient aussi des proazulène, aux vertus anti-inflammatoires. Cette plante est donc parfaite pour être incorporer dans vos cosmétiques maisons.

Achillée

L’achillée millefeuille

Nous voici arrivés à la fin de cet article, j’espère que celui-ci vous a plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le commenter ou à le partager sur les réseaux sociaux. Maintenant, c’est à vous de jouer pour vous approprier le pouvoir des plantes, vous êtes en bon chemin.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 9 =