Les bienfaits des antioxydants

Connaissez-vous les bienfaits des antioxydants? Il n’y a pas que le vin qui soit incontestablement une grande source d’antioxydants. Saviez-vous également que de nombreuses plantes sauvages en contiennent ?!

Comme nous le savons tous, l’oxygène est un élément vital ! Cependant, en association avec d’autres éléments de l’organisme, il peut générer des espèces réactives dangereuses appelées les radicaux libres. Les radicaux libres provoquent à leurs tours des réactions en chaîne pouvant à terme endommager les cellules d’une manière irréversible. Ces dégâts sont limités grâce aux antioxydants et à leurs nombreux bienfaits. Dans cet article, je vous dévoile tout sur les bienfaits des antioxydants naturels apportés par les plantes sauvages et notre alimentation végétale.

SOMMAIRE

essential oils 2738555 1920
Les bienfaits des antioxydants rencontrés dans le Calendula

Qu’est-ce qu’un antioxydant et quels sont leurs bienfaits?

Un antioxydant est un élément capable d’empêcher le processus de propagation des radicaux libres. Les nombreux bienfaits des antioxydants sont d’avoir un effet protecteur et réduire le vieillissement prématuré de nos cellules. Ils sont retrouvés dans de nombreuses plantes et aliments. En interne comme en externe, les antioxydants font des miracles.

Les radicaux libres, qu’est-ce que c’est ?

Les radicaux libres appartiennent à la famille des espèces oxygénées réactives (ROS) pouvant s’attaquer aux cellules de notre corps. Le stress oxydatif provoqué par ces derniers accélère le vieillissement de nos cellules. Ils peuvent par exemple, réagir avec les lipides insaturés de nos cellules, altérant la structure de nos membranes cellulaires. Ils sont une source de pollution et de toxines pour notre corps engendrant la mort cellulaire et augmentant le processus d’inflammations. A terme, de nombreuses maladies, telles que des cancers ou des maladies dégénératives, de l’athérosclérose ou de l’arthrite rhumatoïde leurs sont associées.

D’où proviennent les radicaux libres ?

Les radicaux libres peuvent être causés par notre alimentation, le tabac, la fumée, l’ozone, les pollutions et pesticides mais ils peuvent aussi provenir de notre propre corps.

Les différents types d’antioxydants rencontrés chez les plantes et leurs bienfaits:

  • Les vitamines :

La vitamine C universellement rencontrée chez les plantes, a un fort pouvoir réducteur. C’est en fait un co-antioxydant. Elle travaille en association avec d’autres antioxydants, régénérant ces derniers. Il n’y a pas que les oranges qui en contiennent. Saviez-vous qu’à poids égal l’ortie présente sept fois plus de Vit. C que l’orange ! Les cynorrhodons, le pourpier, les nombrils de vénus contiennent également de la Vit. C en grand nombre.  

Ortie
Les orties riches en Vitamine C

La Vitamine A a pour précurseurs les caroténoïdes. Elle est retrouvée dans de nombreuses plantes aux couleurs jaunes et oranges. Parmi elles, la carotte (sauvage ou maraîchère), les soucis, ou encore le pissenlit présentent de la Vitamine A en grande quantité. Pour la peau, cette Vitamine A fait des merveilles : elle prépare la peau au soleil, la protège des agressions externes et favorise le renouvellement cutané. Attention néanmoins, les caroténoïdes sont photosensibilisants. Veillez donc à favoriser l’application le soir sur votre visage pour bénéficier des bienfaits de cet antioxydant!

La Vitamine E aussi appelée tocophérol, est connue pour protéger les lipides de l’attaque des radicaux libres. Elle est souvent incorporée dans les macérations huileuses de plantes pour éviter leurs rancissements. On conseille en général d’ajouter 8 gouttes de Vitamine E pour 100 mL d’huile. L’effet est deux en un, puisque les huiles contenant de la Vitamine E agissent également sur notre peau en protégeant nos cellules cutanées du stress oxydatif !

  • Composés phénoliques :

Les flavonoïdes et polyphénols : C’est une très large famille de pigments composés d’un squelette aromatique. Plus de 8000 composés phénoliques ont été identifiés à ce jour ! Ils sont responsables des couleurs et sont donc capables de réagir aux rayonnements ultraviolets et de protéger la plante de ces derniers. Une des grandes sources de polyphénols est retrouvée dans notre alimentation (dans des boissons telles que le thé, le vin, les jus de fruits, mais aussi les légumes et céréales), sans oublier les nombreuses plantes sauvages. La famille des lamiacées telles que la sauge, le romarin, l’origan, le thym, le basilic, la menthe, la mélisse contient de nombreux composés phénoliques. D’autres plantes de la famille des apiacées telles que le cumin, le fenouil, le carvi sont aussi riches en flavonoïdes. Nous n’oublierons pas de mentionner le curcuma, le gingembre, la camomille, l’eucalyptus, le gingko biloba, l’achillée millefeuille qui ont un fantastique pouvoir antioxydant. Vous voilà informer sur les bienfaits des antioxydants !

rosa canina 5904235 1920
Les cynorrhodons, au fort pouvoir antioxydant

Le saviez-vous ?

Les radicaux libres font intégralement partie de l’homéostasie du corps c’est-à-dire qu’ils jouent un rôle fondamental dans le processus physiologique de notre corps. Ils sont impliqués dans le fonctionnement de nombreuses enzymes, de régulation des muscles lisses et d’élimination de microorganismes. Néanmoins, lorsqu’ils sont retrouvés en trop grande quantité, des espèces oxygénées réactives (ROS) se forment et s’attaquent aux cellules de notre corps.

Cet article sur les antioxydants terminé, j’espère qu’il vous a plu et que vous pourrez bénéficier des bienfaits des antioxydants ! N’oubliez pas d’apporter à votre organisme une alimentation riche et variée (en y associant des plantes sauvages 😊) Et prenez soin de vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 3 =